Onboard the Transcontinental Race – Smoky Camp

Onboard the Transcontinental Race


Onboard the Transcontinental Race from Ahstudio Filmmakers on Vimeo.

La TCR n’est pas une course « contre » les autres, ni contre soi-même. Elle est une course « pour » soi-même — et un tout petit peu pour les autres. Rouler une TCR, c’est abandonner au bord d’une route des Alpes ou des Balkans, le sommeil, la lucidité, l’hygiène, toute notion de confort, et toute forme connue d’intelligence alimentaire. C’est rouler seize ou dix-huit heures par jour, dépasser la fatigue pour trouver l’épuisement, et dépasser l’épuisement pour se trouver soi-même. Un très beau film sur la Trans Continental Race, une cour se en auto-suffisance qui traverse l'Europe à vélo. Réalisé par Antonin Michaud Soret Mais au-delà de l’épuisement, il y a la confiance, l’endurance, l’abandon aux fortunes de route, la patience infinie, une fraternité hilare. Il y a la capacité à prendre enfin de la distance avec ce qui vous freine et vous retient, à tout surmonter. Il y a tout ce qu’Antonin le réalisateur a recueilli à travers le regard des photographes (James Robertson et Camille Mcmillan), de Mike Hall & Anna Haslock et de Matthieu, cap 109, cycliste qui se livre à une bataille très personnelle. Et puis, il y a tout ce qui change la vie de tous ceux qui la roulent. La TCR est beaucoup plus qu’une course, c'est une expérience complète. Ici filmée durant 3 courses de 2016 à 2018. Onboard vous plongera dans cette expérience unique qu'est la Transcontinental Race.

Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés